Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PETIT-AUVERNÉ PATRIMOINE
  • PETIT-AUVERNÉ PATRIMOINE
  • : Un inventaire du patrimoine de la commune du Petit-Auverné (44) à partir d'une recherche documentaire.
  • Contact

Recherche

Liens

14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 21:07

L'architecture est celle du pays de la Mée. Le schiste (la pierre bleue) est couramment employée. Il y a eu des carrières dans la région, notamment à Grand Auverné. Mais il n'est pas rare que pour construire un bâtiment une carrière soit ouverte à proximité, afin d'économiser sur le matériau et le ransport.    Le schiste est très présent dans le sous-sol de la région et les carrières nombreuses: on le retrouvera donc fréquemment dans les constructions.                                                                               

  - Dans la région, on appelle pâlis des plaques de schistes verticales  posées debout dans la terre. Utilisés pour la réalisation d'habitations, d'annexes et de clôtures. Ils sont alors reliés et maintenus le plus fréquemment par des chevrons en bois:  clôture typiques du pays de la Mée.  Un peu malmenées ces dernières décennies, ils suscitent aujourd'hui quelque intérêt, et font parfois l'objet de restauration.        

  soue à cochons101-0154 IMGPalissade Barthélémy

 

  Des carrières locales de grès ont également été ouvertes et la pierre utilisée pour la construction des bâtiments d'habitations ou d'exploitation. Les ouvertures sont encadrées de briques rouges.                                                                                                                                                                                                                                                                                        Les fours à pains sont encore très fréquents, il y en avait quasimment un par village. Il était appuyé à un bâtiment.

- Four à pain cormierfour à pain Branchères2

Autres éléments du patrimoine:Archi-elements.jpg                                                                                                                                                                                                                       Circulation et déplacements  .. au quotidien                                                                                                                                         Il faut se souvenir que nos ancêtres se déplaçaient essentiellement à pieds. On estime qu'un marcheur pouvait parcourir 80 km en une journée. Si les chemins étaient nombreux, les ouvrages d'art sont rares, il existe en campage peu de ponts. Le franchissement des ruisseaux et rivières s'effectue par les gués. Conséquence, en cas de crue le village est isolé! Cependant le cours du Don est enjambé par quelques passerelles, voire de petits ponts, sans doute pour faire face à une simple montée des eaux. Ces ponts sont constitués d'énormes dalles de chiste, reposant sur des piliers maçonnés. Sur le cadastre de 1841 on peut en dénombrer une dizaine). CF "pont romain"(?).     Ancienne-route-St-Julien-02.JPGPassage-du-Gue-Renou-02-copie-1.JPG                                               pont duron01                                       

Les moulins (localisation: cadastre 1841)

A vent: l'activité agricole la commune a permis d'en compter au moins 3:

- Violette:(signalé Cassini) encore en activité dans les années 50, le seul encore debout,

- les Rochettes, disparu

- les Buttes (signalé Cassini), disparu.

Moulin de Violette cad 1841

Moulin des Rochettes cad 1841

 

 

 

 

 

 

 

 

  Moulin-des-Buttes.JPGle moulin de la butte: BMS 1788, le 5 janvier Jean Baulan dcd au moulin de la Butte ....


  A eau:   

- la Pile,(signalé Cassini) moulin à foulons: Au XVIIIème siècle, Petit-Auverné à connu une période de notoriété grâce au travail de la serge. 

- la Salmonais, (signalé Cassini) céréales (1 meunier au recensement de 1795)

- Duron   (sur le Don) ne figure pas sur le cadastre de 1841; aurait eu une existence éphémère. Bâtiment existant.                     Moulin-Salmonais.jpg    Moulin de la Salmonais cad 1841Moulin duron06

Moulin de la Pile Cad 1841

Partager cet article

Repost 0

commentaires