Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PETIT-AUVERNÉ PATRIMOINE
  • PETIT-AUVERNÉ PATRIMOINE
  • : Un inventaire du patrimoine de la commune du Petit-Auverné (44) à partir d'une recherche documentaire.
  • Contact

Recherche

Liens

4 juillet 2015 6 04 /07 /juillet /2015 13:11

Ce n'est pas pour être pédant, mais j'aime tellement trouver une explication quand je suis interpellé!

Une étude particulière, juste histoire de dire ....

Nous avons eu bien tord de penser que notre gallo, enfin celui que nous parlions n'était pratiqué que chez nous. Nous avons constaté que certains emprunts au "vieux- français", peuvent survivre un peu partout dans l'hexagone

Ainsi lors d'un voyage dans le Jura, à Salins-les-Bains, sur un panneau de la Confrérie des Saulniers, nous avons pu lire l'adage "Attends pour t'émeiller que tes tripes soient dans un panier". Le sens du verbe nous fut confirmé par les autochtones et rejoignait ce que nous connaissions.

Nous avons donc poursuivi notre cherche -sur internet- et constaté que ce verbe est présent dans de nombreuses locutions "jurassienne". C'est sur le site "cancoillotte.net" que nous trouverons: ÉMEILLER (S’) : (v. pron.) S’émouvoir. "Les voisins étaient très émeillés". De l’Ancien Français esmaier. Variante : être émeillé

et puis en cherchant un peu plus, sur un dictionnaire: ESMAIER

Étymologie

Le mot ''esmaier'' apparaît au XIIè siècle. Il vient du verbe appartenant au bas latin : “ exmagere ” qui signifie ''priver quelqu'un de ses forces, abattre moralement''.

De plus, ''esmaier'' est aussi formé par dérivation avec le verbe germain “ magan ” latinisé en “ magare ” qui signifie pouvoir et le préfixe “ ex ” qui marque l'élimination, l'exclusion.

Le verbe ''esmaier'' a plusieurs écritures possibles : esmayer, esmoier, esmoyer, ezmaier, esmaihier, esmaher, esmoyer ou emayer.

Les différents sens en Ancien Français

On trouve plusieurs sens du verbe ''esmaier'' en ancien français mais qui regroupent tous l'idée d'émotion. En effet, il y a :

- Action de mettre en émoi, troubler, inquiéter, effrayer

- En réfléchi : s'émouvoir, se troubler, s'effrayer, s'étonner, s'inquiéter

  • “ S'esmaier de +inf ” : craindre

Sens en français moderne

Le mot “ esmaier ” a été perdu à la fin du Moyen Age. Jusqu'à notre époque, il n'est resté que son nom : “ esmai ” qui a donné “ esmoy ” puis “ émoi ”. Le sens est resté le même pour ce qui est du trouble mais maintenant il y a souvent une connotation amoureuse.

Ce mot était très employé au XVIè pour finalement devenir désuet à partir du XVIIè. Néanmoins il est repris au XIXè siècle par les symbolistes et les romantiques avec le sens de :''trouble provoqué par une émotion vive''

une autre découverte du béotien ...

Souvent entendu dans notre entourage, et que nous considérions comme une variante de ce que nous connaissions: berbis pour brebis, cousin ermué de germain pour remué (issu de). Cette inversion de syllabes porte un nom: métasthèse.

Wikipedia nous aide:

" La métathèse (du grec μετάθησις metáthêsis, « permutation ») est une modification phonétique de la famille des métaplasmes impliquant un échange plus ou moins important entre deux phonèmes en contact ou proches. ......

Raisons de la métathèse

La métathèse peut être liée à un problème particulier de prononciation :

  • difficultés d'élocution pathologiques ;
  • déformation par méconnaissance du lexique, souvent liée à l'étymologie populaire (aréopage prononcé *aéropage, sur le modèle d'aéroport, *infractus pour infarctus, par analogie avec infraction) ;
  • locuteur jeune maîtrisant encore mal son appareil phonatoire (*pestacle, souvent employé par les enfants pour spectacle - voir aussi prosthèse) ;
  • énoncé prononcé dans une langue non maternelle (it has en anglais prononcé hit as par un francophone) ;

Ou bien elle s'étend à une langue entière et devient complètement lexicalisée : elle a dans ce cas donné naissance à des termes enregistrés comme normaux dans le lexique, tels que, en français, fromage du latin formaticum, brebis de berbix, ou moustique de l'espagnol mosquito.

Dans la majorité des cas, la métathèse s'explique par la paresse articulatoire : elle fournit une chaîne de phonèmes plus simple à prononcer ou bien plus en adéquation avec le système syllabique d'une langue. Dans d'autres cas, il ne s'agit que de la méconnaissance d'un signifiant."

Tout s'explique !!!

Voir liste de mots recueillis sur un bulletin paroissial ED

Partager cet article

Repost 0

commentaires