Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : PETIT-AUVERNÉ PATRIMOINE
  • PETIT-AUVERNÉ PATRIMOINE
  • : Un inventaire du patrimoine de la commune du Petit-Auverné (44) à partir d'une recherche documentaire.
  • Contact

Recherche

Liens

29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 18:45

Indubitablement Petit-Auverné a un passé sportif, si l'on se réfère à ce texte sur la baronnie de Chateaubriant daté du 16ème siècle:partie de soule obligatoire à Noël.

"les grandes seigneuries de Haute Bretagne ... bulletin de la sté d'archéologie de Nantes et de la Loire Inférieure 1895"

Le temps a passé, mais l'attachement aux sports de balle demeure: (HIPPAC, Archives 44: 100 ans de sports en L-A):

Un vieux maillot cerclé jaune et noir (genre guêpe ou forçat) trouvé au fond d'une armoire avait éveillé ma curiosité. Ma mère avait évoqué l'aîné de ses frères qui avait dû pratiquer le foot-ball (il était né en 1904). Personne d'autre n'a évoquer ce club. Et un jour dans la revue de l'HIPPAC consacrée au sport dans le castelbriantais nous apprenons qu'un club a existé! (merci à m. Bouvet de l'HIPPAC)

15 Aôut 1922 Création du club de foot-ball association :

l'Union Sportive de Petit-Auverné             maillot : rayé jaune et noir

En consultant les archives, à défaut de trouver des articles sur l'US P-A, nous avons pu lire [journal de Chateaubriant 31-10-1925] match de l'US Aubinoise vs le Réveil d'Erbray en plus de l'omniprésent SAC (rugby et foot). Il nous reste dons à trouver des traces de l'activité de notre club pionnier, qui semble sorti des mémoires.

Le foot ne survivait que grâce à certains jeunes alvernes évoluant dans les communes voisines, à l'époque héroïque où les déplacements s'effectuaient à vélo !!

Dans les années 60, pour meubler les dimanches après-midi, à l'initiative d'Alphonse Baudoin, des rencontres de "foot-ball" furent initiées. Événements très folkloriques, vu le niveau des pratiquants, mais débordant de bonne humeur, évidemment.

De fils en aiguilles, la nécessité d'avoir une équipe s'impose comme une évidence. Petit-Auverné doit tenir son rang et ne peut demeurer la seule commune orpheline de club sportif. La ressource locale est un peu limitée? Qu'à cela ne tienne, on bat le ban et l'arrière-ban des relations, en récupérant des anciens joueurs ou en intégrant les collégiens autochtones initiés .Un club est créé le 16/02/1966: le Petit-Auverné Sports .... C'est d'abord une histoire de copains qui s'en sortiront plutôt bien au niveau sportif. Mais c'est aussi le lieu d'un formidable brassage entre les générations, entre les gens du bourg et ceux de la campagne. Beaux souvenir des déplacements en car(s) pour les matchs intergroupes, ou de jumelage (le Landreau) . Toujours dans la bonne humeur et la convivialité; se souvenir des champs-terrains, du déménagement des vestiaires vers ce qui est devenu le stade "Alphonse Baudouin"... Le club est toujours en course!

nota: l'asociation est créée, publiée au J.O. du 4/03/1966. Le club doit s'affilier à la Fédération Française de Football pour participer au championnat. Cette première adhésion à du se faire auprès de la Ligue de Bretagne de Football, la Ligue Atlantique de Football ayant été créée en 1967. Les archives du club pourraient-elles confirmer; rappeler le 1er match, la 1ère saison ...

Cyclisme

Petit-Auverné était également connu pour ses courses de bicyclettes.

Il y eut des événements ponctuels. Ainsi, nous avons pu lire des comptes-rendus (journal Ouest-Éclair 1932) de la course Nantes - Petit-Auverné, une épreuve de 155 km! "épreuve nationale ouverte à tous les coureurs français, sauf aux amateurs"? Surprenant! Comment le P'tit Bourg s'est-il retrouvé ville-arrivée?..

La date de La course cyclisme finit par se stabiliser au 2ème dimanche après Pâques, suivant Juigné-des-Moutiers, Saint-julien-de-Vouvantes. C'est l'événement de l'année, notre "Jour de fête", beaucoup plus qu'une course. Sur le plan sportif la compétition est rude avec les communes voisines, il s'agit - en offrant les meilleurs primes - d'aligner le meilleur plateau. C'est l'angoisse du samedi matin pour lire dans le journal la liste des engagés: il faut tenir son rang! La fête se prépare pour tous les habitants, jeunes et vieux. Pour les enfants, c'est l'attente de l'arrivée des attractions. Les forains arrivent dès le lundi: on vérifie  que le manège est bien là, le stand de tir également. Vivement le tour d'auto-tamponneuses. Quelle fierté de pouvoir faire un tir à la carabine, à air compriné d'abord, à balles plus tard et gagner un lot! Acheter des cacahuètes grillées, boire un verre de limonade, bref gérer au mieux le budget course exceptionnel. S'il reste quelques pièces s'offrir le luxe de tousser en cachette en crapautant des "Hight Live". Les adultes s'autoriseront une fillette de muscadet supplémentaire .. Pendant ce temps là,les coureurs font leur ronde sous les hourras jusqu'au sprint final en montant la côte. Tout celà dans une ambiance musicale généreuse: depuis le début de la matinée la sonorisation déverse toutes les scies à la mode ou passées de gloire ... archiconnues, voire chargées de souvenirs donc inévitables pour que la fête soit complète.

L'assemblée se termine par le bal sous tente (parquet) animé par un orchestre.

Dans les années 60 le village de Lezé à lui aussi organisé sa course cycliste avec fête foraine et bal; le bourg rajouta également un événement en août, pendant quelques années.

Athlétisme

Dans les années 70 il y eut même un raid pédestre Paris - Petit-Auverné , organisé - il est vrai -  par des Alvernes tenus d'effectuer leur début de carrière dans la région parisienne.

Divers.

Lors des kermesses paroissiales il y eut des concours de tirs à la carabine.

On pouvait rencontrer quelques planches de palets, mais sans compétition.

Sports à Petit-Auverné
Sports à Petit-Auverné
Sports à Petit-Auverné
Sports à Petit-Auverné

Partager cet article

Repost 0

commentaires

COCHET 29/03/2014 18:16

MAGNIFIQUE